From Cairns to Sydney #4 – Australien Ostküste !

East Coast of Australia. Qu’est ce que c’est ?

C’est l’un des roadtrip les plus connus des backpackers en Australie. De part ses plages et surfeurs, forêt tropicale, son soleil, sa chaleur, ses parcs nationaux…  Commençant par Cairns ou parfois Cape Tribulation plus au nord et allant jusqu’à Sydney ou Melbourne. Il est dit que c’est la meilleure côte pour faire un roadtrip…

Personnellement, j’ai aussi fait la côte ouest, et je peux vous dire que c’est de loin la meilleure. L’Est est blindée de monde et « overrated » alors qu’à l’Ouest, les plages sont vides, les paysages sont plus naturels et même l’air y est plus frais.

Cairns, cette petite ville nous rappelant fort beaucoup Darwin en bien plus tropicale. Il fait bon d’y être. La viie y est tranquille, tout est près.

On a donc commencé notre voyage le long de la East Coast par Cairns. Et plus précisément « Skyrail Rainforest Cableway » (version française : Skyrail), petite excursion au dessus et dans la forêt tropicale. Des randos, une ville hippie cachée dans la forêt, un train old fashion, des cabines suspendues dans les airs, c’était génial. Tant de chose à voir, un peu de stresse mais vraiment que du fun!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On est ensuite allé à Mission Beach puis on a fait une petite rando dans Tam’O’Shanter National Park (aussi appelé Djiru National Park) afin d’essayer de voir des casoars à casque. C’est le plus grand oiseau terrestre, mais aussi le plus dangereux à cause des ses trois gros orteils pouvant poignarder jusqu’à 10cm de profondeur.
Par chance, nous n’en avons pas vu… Cependant, cette forêt est remplie de magnifique papillons. Un vrai paradis pour les amoureux de la nature.

On a aussi remarqué que dans le Nord du Queensland, il y avait énormément de culture de canne à sucre. Apparemment, 3/4 de la production de canne à sucre australienne seraient produits dans la région de Cairns.

Beaucoup de voyageurs viennent dans cette zone afin d’effectuer leur Farm Work. Il y a des fermes de toutes sortes : Bananes, canne à sucre, coton, cerises, oignons… N’oubliez pas que vous pouvez toujours faire votre boulot dans l’Outback et vivre une expérience de fou en bossant dans une « Cattle Station ». Et faites attention, il y a des fermiers malhonnêtes partout…

On continue notre descente en s’arrêtant relaxer à Bowen et prendre notre premier bain dans l’océan !! C’était un vraiment agréable. On y a même vu des gros crabes se balader tranquillement.

La côte Est ne serait pas si renommée sans ses activités. On a donc été à Airlie Beach après avoir réservé un vol panoramique pour faire les Whitsundays Island et la Great Barrier Reef.
P1080890 (Copier)Pour être honnête avec vous, Airlie n’a pas grand chose à offrir. C’est plutôt ennuyeux. La plupart des gens y vont car c’est le point de départ des croisières et « scenic flight ». Et surtout, c’est une « party town ». C’est aussi assez cher.
J’y ai aussi découvert trois pâtisserie enfin digne de leur nom ET en plus c’est typiquement australien et depuis, j’en raffole !! Le « Vegemite Scroll » ou encore « Cheesymite » ou encore « Cheddarmite » ♥

Si vous ne connaissez pas encore la Vegemite, pas d’inquiétude vous perdez pas grand chose. Mais si vous connaissez alors testez-y, ça n’a rien à voir et c’est juste trop bon.

La vegemite est une pâte à tartiner brun foncé et relativement salée à base de levure de bière, essentiellement consommée en Australie et en Nouvelle-Zélande. Elle a été inventée en Australie par P1080892 (Copier)Cyril P. Callister en 1923 et c’est aujourd’hui une marque déposée de Mondelēz International.

C’est une proche cousine de la Marmite anglaise, dont la pénurie durant la Première Guerre mondiale a été l’une des causes de sa création. Ce fut néanmoins pendant la Seconde Guerre mondiale que cette pâte à tartiner, qui faisait partie de la ration des soldats, est vraiment devenue populaire en Australie.

Selon les mythes urbains australiens, son goût et son odeur éloignent les mythiques et humoristiques « Drop Bear » lors d’aventures en forêt. Selon la légende1 reprise par l’Australian Museum, mettre de la Vegemite derrière les oreilles lors de balade en forêt permet de les éloigner.

Source Wikipedia.

 

Le Jour J est arrivé ! On part voir les Whitsundays et la Grande Barrière de Corail. On a choisi « GSL Aviation » pour voler au dessus des iles. James était notre pilote, vraiment rassurant avec les novices et sympa. Il expliquait tout ce qu’on voyait et répondait aux questions sans hésitations. On a pris un vol d’environs 1h appelé « Reef & Island Flight ». Départ à 9h30 avec une surprise : Un arrêt sur Hamilton Island !! On a décidé de ne pas prendre celui de 4h car on est pas du genre à glander sur une plage désertique pendant un certain temps, par contre on aurait bien fait de la plongée dans la Grande Barrière de Corail… Puis en voyant les centaines de méduses présentes dans l’océan ce jour-là, on était bien content de ne pas l’avoir fait. Et pour être honnête, on s’est senti un peu mal dans le petit avion à hélices au bout d’une petite heure, alors je n’imagine pas les dégâts si on avait dû y passer plus de temps … ^^
On était apparemment très chanceux car le temps s’y prêtait – au début, c’était un peu couvert mais ça s’est vite dégagé. Les dernières semaines avaient été un peut trop nuageuses et les panoramas n’étaient pas au top.

 

Les îles Whitsundays sont un archipel d’Australie situé au large des côtes du Queensland. les îles sont l’une des destinations touristiques les plus prisées du pays. Chaque année, des centaines de milliers de touristes viennent visiter cet endroit et se baigner dans l’eau bleu turquoise de la mer de Corail.
Elle est célèbre pour sa plage de Whitehaven Beach : la blancheur du sable et les nuances de bleu de son eau limpide en font une image parfaite de carte postale.
La faune et la flore sont aussi les atouts de ces îles avec notamment plus de 150 espèces d’oiseaux. Elles sont accessibles par bateau ou par avion.

La Grande Barrière de corailest le plus grand récif corallien du monde comptant plus de 2 900 récifs et 900 îles s’étirant de Bundaberg à la pointe du Cap York soit plus de 2 600 kilomètres sur une superficie de 344 400 km. Le récif se situe en Mer de Corail au large du Queensland, en Australie.

La Grande Barrière de corail peut être vue de l’espace et constitue la plus grande structure créée par des organismes vivants au monde. La structure du récif est composée et construite de milliards d’organismes minuscules, connus en tant que corauxPolypes. Elle soutient une large diversité de vie marine et est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1981. CNN la labellise comme une des Sept merveilles du monde. Le Queensland National Trust la nomme comme l’une des icônes du Queensland.

Une large partie du récif est protégée par le Great Barrier Reef Marine Park, qui aide à limiter l’impact de l’activité humaine tels que la pêche et le tourisme. D’autres pressions environnementales sur le récif et son écosystème incluent le ruissellement, le changement climatique qui accompagne le blanchissement des coraux et le débordement de la population cyclique de l’Acanthaster planci. Selon une étude publiée en octobre 2012 par la revue scientifique américaine Proceedings of the National Academy of Sciences, le récif a perdu plus de la moitié de sa surface corallifère depuis 1985.

Source Wikipedia.

 

On en a pris plein les yeux. Genre littéralement, c’était juste énorme! Tellement magnifique. J’aurais aimé rester là-haut à voler au dessus de ces merveilles. Le retour sur la terre ferme fût un peu difficile.

Parfois la nature fait des choses incroyables. Tachons de la respecter et faisons en sorte que ces merveilles ne disparaissent jamais.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

On a quitté Airlie Beach quelques heures après le vol. On continue notre descente en passant par Rockhampton où l’on s’arrête au Jardin Botanique et au Zoo. Ce zoo étant gratuit, on en a bien profité pour y voir pleins d’animaux : crocos, kangourous, koala, perroquets, singes, oiseaux… Puis Gladstone, avant de nous diriger vers Town of 1770 & Agnes Waters. Toutes les deux connues pour être les villes point de départ pour « Lady Mulgrave Island », c’est aussi où le Capitaine Cook est arrivé avec son HMS Endeavour.
Si vous vous y rendez, profitez-en pour aller vous baladez le long de la côte au « Joseph Banks Conservatory Park ».

Notre prochaine destination est bien connue : Hervey Bay & Fraser Island !

 

L’île Fraser est la plus grande île de sable du monde avec une superficie de 1 840 km2, une longueur de 123 kilomètres, une largeur d’environ 25 kilomètres et un point culminant atteignant 260 mètres d’altitude. Le sable s’est accumulé le long de cette portion de la côte du Queensland pendant quelque 750 000 ans, en partie parce que le soubassement volcanique constitue une sorte de barrage naturel pour les sédiments charriés vers le littoral oriental par un puissant courant. L’île a été inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1992.

Source Wikipedia.

 

On a donc décidé d’effectuer un seule journée sur Fraser Island car on peut voir tout ce qui nous intéresse ce même jour. Et on fait du camping depuis plus d’un mois, on commence à en avoir ras-le-bol… ^^

On a réservé via Fraser Explorer Tours. On ne sera pas en 4×4 mais dans un bus 4×4. C’est pareil sauf que tu stresses pas à conduire et vu l’état des « routes » sur place, je peux voir dire que c’est déjà ça de moins à s’inquiéter.

Tout commence en prenant le bus 4×4 à Herey Bay puis une navette à River Head d’environs 30 min. Ensuite, en arrivant sur l’ile, on commence à rouler et ça secoue énormément. Nous voila sur 75-Mile-Beach en direction de « The Pinnacles », une formation de sable colorée. Puis arrive la célèbre épave « SS Maheno » qui durant la Première Guerre Mondiale a été pris dans un cyclone et s’est échoué à Fraser Island. Il ne reste plus grand chose du bateau mais ça reste impressionnant à voir. Il est maintenant temps d’aller se baigner dans « Eli Creek », bien bondée… Après le lunch, on se balade dans la forêt tropicale puis ensuite on se baigne dans l’eau glacée du « Lake Mackenzie », sont sable blanc immaculé est un exfoliant naturel, et son eau d’une couleur limpide rend l’endroit paradisiaque. La journée se termina avec un coucher de soleil magnifique.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

La Sunshine Coastaustralienne est une région côtière du sud-est du Queensland, au nord de Brisbane, la capitale de l’état. La Sunshine Coast comprenait trois « Local Government Areas » : le comté de Noosa au Nord, celui de Maroochy au centre, et la cité de Caloundra au Sud, qui ont été fusionnées pour former la région de la Sunshine Coast. La région est bordée par le Pacifique à l’est et le Blackall Range à l’ouest. On rattache quelquefois à cette région les villes de Gympie, au nord de Noosa Heads, et Caboolture, au sud de Caloundra. Le tourisme y est très développé, avec les plages réputées de Noosa Heads, Alexandra Headlands, Mooloolaba, Coolum & Kings Beach à Caloundra.

Source Wikipedia.

On ne s’arrêtera qu’à Noosa National Park, car c’était les vacances scolaires et la Sunshine Coast était remplie de touristes. Pas très agréable. Cependant, on a passé une très bonne journée rando au travers de ce parc. Le soleil était au top de sa forme !
On a aussi enfin atteint Brisbane, capitale du Queensland. On y a passé quelques jours histoire de se reposer un coup. C’est assez sympa. On a été se promener à Southbank, au Jardin Botanique etout.

On a pas vraiment souhaité faire la Gold Coast alors on est partis se perdre dans l’arrière pays australien pour faire un peu de rando à Springbrook National Park. Ce parc est classé au patrimoine mondiale de l’UNESCO et est une zone protégée par le « Gondwana Rainforests of Australia ». Le parc fini à la frontière du QLD et du New South Wales (NSW).
Peu après, on a emprunté la route de la Tweed Valley, qui mène à Byron Bay (la ville la plus à l’Est du continent australien, très connue des surfeurs par sa plage et des touristes pour son phare) en passant par Nimbin.

Nimbin est un village australien, localisé en Nouvelle-Galles du Sud à 780 kilomètres de Sydney et peuplé par une communauté de hippies. C’est un village rural jusqu’en 1973, quand, lors du festival du Verseau, un grand rassemblement d’étudiants, d’altermondialistes, de hippies et de fêtards investissent les lieux. L’événement attire l’attention des autorités et des services de police qui constatent que les hippies consomment de la marijuana. De nombreux participants au festival se sont alors installés pour former des communautés, certaines fédérées autour d’une philosophie mais la plupart sans idéologie particulière. Depuis lors, le secteur a attiré de nombreux auteurs, artistes, musiciens, acteurs, écologistes, adeptes de la permaculture, petits fermiers et autres utopistes en quête d’une société nouvelle. Lors du recensement de 2001, le village comptait 779 habitants. L’endroit fait partie de la Rainbow region et est un lieu important de la culture des aborigènes Bundjalung. Le 13 août 2014, un violent incendie a détruit complètement le Nimbin Museum ainsi que le célèbre Rainbow Café.

Source Wikipedia.

 

Le Waterfall Way est une route de 165 kilomètres qui va de l’autoroute du Pacifique, le long de la côte, en commençant par Bellingen jusqu’à Armidale, dans le New England Tablelands. C’est une route merveilleusement pittoresque avec beaucoup de choses à voir, y compris la forêt tropicale, des cascades et des vallées verdoyantes parsemées de vaches. On l’a fait pendant l’hiver donc les températures étaient basses mais ce fut plaisant. On aura mis une journée pour tout voir – Parcs nationaux et cascades inclus.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est parti pour Port Macquarie, ville tranquille en bord de mer connue surtout pour ses koalas. Il y a d’ailleurs un hôpital tout spécialement conçu pour ces derniers lorsqu’il leur arrive un accident. Que ce soit de la route ou bien humain ou encore naturel.

On s’y est rendu et ce que j’ai vu m’a brisé le coeur. Ces pauvres petites bêtes ont de la chance de pouvoir compter sur les volontaires de l’hôpital pour les aider à se remettre en forme.

Tout repose sur donations, alors si vous passez par là, arrêtez vous et aidez les koalas :)

En ce moment, ou du moins de mai à novembre, c’est la saison des migrations des baleines à bosses. Elles migrent au début de l’hiver en direction de l’Antarctique. On peut en voir tout le long de la côte est de l’Australie. Alors on a décidé de tenter notre chance à Port Stephens et de se lancer à la rencontre des ces cétacés.

On a réservé le jour même via l’office du tourisme. On part donc en mer avec Imagine Cruises, en prenant un bateau express avec une expédition d’une heure. Il nous a fallu du temps mais on les a vu ! Un maman et son petit baleineau nous ont fait un show. C’était super, et en prime, on a même été voir une colonie de phoques.

C’était une belle façon de terminer un nouveau roadtrip. On est bien arrivé à Sydney et avons retrouvé la Frogs Family! (=

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

ukflag

We started the East Coast driving up north to Skyrail and spent the day there before going back to Cairns. We kept going down the Coast and stopped a few times to visit Mission Beach, Djiru National Park and Bowen, a wee paradise.
Time to fly over the Whitsundays & The Great Barrier Reef, famous spot in Australia. It was an amazing experience. I loved it! (= We’ve also been to Rockhampton free Zoo, such a good idea from the Concil to do this. We then headed to 1770, a tiny town where Cook first came with the HSM Endeavour, and spent a couple of hours hiking around.
Fraser Island! We booked a day tour on the island, it was great, a bit shaky in the 4WD Bus but really good. It’s now time to go to Brisbane and rest for a couple of days but before that another hike in Noosa National Park is waiting for us. It was crowded since it was school holidays… We skiped the Gold Coast to go to Springbrook National Park & Nimbin & Coffs Harbour before starting the Waterfall Way. A 165km scenic drive going from East to West and through 6 National Parks. The weather was cold and rainy though. It was great, we really enjoyed it.
There’s a hospital in Port Macquarie especially built for koalas, so we checked it out and it was heartbreaking to see those poor little animals left almost dead when they got ran over… It works thanks to donations so if you’re going around, be kind and donate !
Last but not least, Port Stephens! We’ve heard it was the season of whales’ migration so we booked a tour to go and try to spot some of them in their way to Antarctica. We saw seals and two humpback whales. Woopwoop!

The roadtrip is now coming to an end and we’re driving down to Sydney. Meeting up with the guys and chilling a fair bit.

 

deutschland-fahne

Wir haben die Ostküste angefangen, die nach Norden vor Skyrail vorfährt, und haben den Tag dort vor zu Cairns zurückfahren. Wir haben fortgesetzt, die Küste herunterzukommen, und haben ein paar Male angehalten, um Missions Beach, Djiru Nationalpark und Bowen, ein winziges Paradies zu besuchen.
Zeit, um über Whitsundays & The Great Barrier Reef, berühmten Punkt in Australien zu fliegen. Es war eine erstaunliche Erfahrung. Ich habe es geliebt! (= Wir ging auch zu Rockhampton freier Zoo, solch eine gute Idee von Concil gewesen, um das zu tun. Wir sind dann bis 1770, eine winzige Stadt gefahren, wohin Cook zuerst mit dem HSM-Endeavour gekommen ist, und hat ein paar Stunden ausgegeben, ringsherum wandernd.
Fraser Island! Wir haben eine Tagestour auf der Insel vorbestellt, es war groß, ein bisschen in 4WD Bus wackelig, aber wirklich gut. Es ist jetzt Zeit, um zu Brisbane zu fahren und sich seit ein paar Tagen auszuruhen, aber bevor, eine andere Wanderung im Noosa Nationalpark auf uns wartet. Es war überfüllt, seitdem es Schulurlaube waren. . . Wir haben die Gold Coast ausgelassen, um zu Springbrook National Park, Nimbin &  Coffs Harbour vor dem Starten des Watterfalls Way zu fahren. Ein landschaftlicher 165-Km-Laufwerk, der aus dem Osten nach Westen und durch 6 Nationalparks geht. Das Wetter war kalt und regnerisch dennoch. Es war groß, wir haben es wirklich genossen.
Es gibt ein Krankenhaus im Port Macquarie für Koalas besonders gebauter, so haben wir es überprüft und es herzzerreißend war, um jene armen kleinen Tiere verlassen fast tot zu sehen, als sie gekommen sind, ist übergeflossen. . . Es arbeitet dank Spenden so, wenn ihr ringsherum geht, sei freundlichund schenkt!
Letzt, aber nicht zuletzt, Port Stephens! Wir haben gehört, dass es die Jahreszeit der Wanderung von Walfischen war, so haben wir eine Tour vorbestellt, um zu entdecken. Wir haben Siegel und zwei Buckelwalfische gesehen. Woopwoop!
Der roadtrip läuft jetzt ab, und wir fahren unten nach Sydney. Da treffen wir uns mit Freunden. Bis dann!

 

Brody.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s