Kapitel Vier : Benaras, Stadt des Lichts.

Varanasi, ou encore Bénarès. La ville aux 88 gahts, toutes aussi intéressantes les unes que les autres. On a pris beaucoup de plaisir à marcher le long de chacune d’entre-elles. On y découvre des vaches, des enfants jouant avec des buffles, des babas fumant le chillum, des gens se baignant ou se rinçant de leur péchés dans le fleuve du Ganges, toutes ces barques colorées et ses paysages environnants.
La plus célèbres de toutes étant « Burning Ghats » aussi appelée « Manikarnika Ghat », où les hindous viennent brûler le corps de leurs défunts dans un rituel bien particulier. Il est dit que faire une crémation ici libère l’âme des morts. Des volontaires s’en occupent toute la journée, et la nuit aussi. S’asseoir sur les ghats et y assister peut être un peu dur, vous avez tous ces sentiments qui vont vous submerger, ça peut être un peu dérangeant surtout niveau odeurs… Âmes sensibles s’abstenir ! Aussi, les photos sont interdites car elles piègent l’âme du défunt sur Terre…

 

 Varanasi is placed among 3 rivers : the Varana, the Asi and the well-known Ganges. The Holi city can be very overwhelming, it’s not for everyone. It has 88 ghats, most of them used for bathing or pujas. The holiest from all of them – « Burning Ghats » also called «Manikarnika » – is the place where in a sacred ritual, Hindus are burnt. All day long you can assist to this special thing, photographies aren’t allowed on the ghats – tolerated on the boats though – as it’s said to trap the person’s soul out here ! So please, respect it all and refrain yourself from taking any cheeky pictures.

It is believed that a dead human’s soul finds salvation (moksha), when cremated here. Thus, scores of the elderly across the whole country seek to walk upto its edges, and spend their last days absorbing the charisma of the ghat – which makes even death painless and insignificant to be pondered upon.
In India, death is considered as a gateway to another life received as a result of our past actions (karma).

 

 Varanasi wird unter 3 Flüssen gelegt: Varana, Asi und der bekannte Ganges. Die Stadt ist « Holi » und die kann sehr überwältigend sein. Es gibt 88 Ghats, das meistens verwendet für das Baden oder « pujas ». Das bekannstete – «Burning Ghats» auch genannt als «Manikarnika Ghat» – ist der Platz, wo in einem heiligen Ritual Hindus verbrannt werden. Den ganzen Tag könnt ihr das Ritual sehen, Fotografien wird aufm Ghats nicht erlaubt, weil, wie man sagt, es die Seele des Körpers hier fängt!

« Nach dem Tod einmal in Varanasi verbrannt und in den Ganges gestreut zu werden, für viele Hindus ist dies der größte Wunsch »
source : http://www.geo.de

 

Brody.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s