Kapitel Acht : Dhaula Dhar Range.

[…] Dans notre cas, on est partis à Bhagsu-Nag après quatre jours dans le bruit.
Petit village à courte distance à pied de McLeod. Beaucoup plus calme car on ne s’y déplace qu’à pied. C’est ici qu’on y trouve les backpackers, et à Dharamkot, surtout ceux d’Israël.
D’ailleurs, la culture israélienne y est omniprésente… Dans les menus de restaurants, dans la rue avec les pancartes en hébreu, et tout simplement si vous tendez l’oreille.
Mis à part marcher dans les environs pour les différentes cascades, temples, et points de vue. Il n’y a pas grand chose à faire d’autre que de se reposer !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Georgie nous quitte ici, départ pour le Népal pour faire deux mois de volontariat et Hadass, s’en va à Amritsar pour quelques jours.
Ne reste plus qu’Ofek et moi, on décide alors de se lancer dans la rando pour « Triund Hill ». Environs dix kilomètres de randonnée (juste pour y aller), très abrupte et pas si difficile mais faut faire gaffe avec l’altitude. On grimpe quand même à peine plus de mille mètres d’altitude, c’est facile de tomber malade si on va trop vite ! On passe de 2082m à McLeod à 2875m au Triund Hill et 3300m à Snowline.

Debout à 5h30, on attaque la rando à 6h30. Eau et snacks dans les sacs, habits chaud et bonnets !
7h, petit-déjeuner à Moon & Sun Café, où il faut donner toutes nos infos à la police en cas de soucis et signer le tout à notre retour.
La montée est difficile, même si c’est un parcours marqué. C’est dur. On souffle comme des bœufs. On y croise un berger et son troupeau de chèvres – qui n’en fini plus ! Il nous dit de nous coller au rocher histoire de ne pas se faire bousculer dans le vide par une chèvre mal lunée. On croise quelques personnes puis des ânes et chevaux transportant de la nourriture … Et des bouteilles de gaz. Oui oui, deux chacuns.
La vue est tout simplement à couper le souffle.
On arrive à Triund Hill vers 13h, on se repose une bonne heure et mange un « bread omelet », boit un chai et on fait un coup le tour du sommet.
On ne voit pas trop les Himalayas à cause des nuages, mais c’est magique !
L’ambiance est parfaite. Calme, bruit des cloches des chèvres et des vaches, et sinon pas un chat.
On décide de pousser un peu, et de continuer jusqu’à Snowline Café. On nous l’avait recommandé, soit-disant que c’est génial et qu’on a une vue presque complète de la chaîne de montagnes « Dhauladhar ».
16h, on arrive enfin à SL. C’était complexe et pas du tout indiqué ne serait-ce que par de petites flèches jaunes sur des rochers ici et là.
On loue une tente et on s’installe. On est environs une dizaine. La vue est splendide !
Il a fait froid genre vraiment très froid la nuit, mais le matin pour le lever du soleil, il faisait trop chaud !
C’est déjà l’heure du retour, on redescend et sur le chemin, on y croise Hadass et ses amis! On fini par tous redescendre, on dirait même qu’il va y avoir un orage… On avance plus vite, du coup, on trace un peu. Eh bien oui, on s’est tapé la grêle avec gros orage et déluge !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Naddi, situé à environ trois kilomètres de McLeod, on y avait été pour découvrir le « Dal Lake », pas celui de Srinagar dans la région de Cachemire… Et la fête foraine à l’indienne. Puis sur le chemin du retour, on s’est arrêté au « Tibetan Children’s Village » pour rencontrer un peu les enfants, mais il se trouve qu’à ce moment là, l’école était fini et ils étaient tous partis ou alors étaient en plein match de foot ! Du coup, on a continué et décidé de rentrer à Dharamkot par le chemin de rando à travers bois. C’était sympa avec une jolie vue sur McLeod !

 

We moved to Bhagsu as Mcleod was far too busy for us. It’s much nicer and quieter. I like my quiet. This area is great if you like wandering about. Waterfalls, small treks and nature at all time. There is a small village, called Naddi, situated about three kilometers away from McLeod, you can either hike or take a taxi to go there. It has a nice lake and the yearly fair was happening. Not quite as big as the European one.
It’s that time again… Georgie is leaving us. Off to Nepal to do volunteering for a bit and it happens that Hadass also goes away for a few days, she’s off to Amristar. It leaves Ofek and me.

So we decide to make the most of our time together by hiking to Triund Hill. It’s a ten kilometers hike to one of the highest point in Dharamsala. It’s steep but not that hard and it should take us about five hours to get up there – 2875m – unless we go to Snowline Café – 3300m. Watch out for the AMS.
We got up at 5.30am to start at 6.30am. Water & snacks in bags, we’re ready to go ! It’s a bit harder than expected but luckily we have good weather. We came across a sheperd and his goats – so many !!! We reached Triund at 1pm. Time to chill and rest for a bit. We can almost see the Daulhadar mountains, it’s part of the Himalayas. Almost yes, because it’s getting very cloudy. As it’s still quite early, we decide to keep on going until Snowline. We arrived there at 4pm. It’s magical ! So much more beautiful than anything I could’ve imagined up here. We spent a night there – the coldest night ever ! But defo worth the shot. Especially for the sunrise.
Time to get back down. We met Hadass on the way. She’s back from Punjab. We weren’t that lucky this time. A storm happened. Not a good one. We raced down before we got too wet.

 

Wir haben uns zu Bhagsu bewegt, weil Mcleod für uns zu beschäftigt war. Es ist viel netter und ruhiger. Ich mag mein ruhiges. Dieser Bereich ist groß, wenn ihr gern umherwander. Wasserfälle, kleine Trecke und Natur. Es gibt ein kleines Dorf, genannt Naddi, ungefähr drei Kilometer weg von McLeod. Ihr könnt entweder wandern oder ein Taxi nehmen, um dorthin zu gehen. Es hat einen netten See, und die jährliche Messe geschah. Nicht ganz so groß wie der europäische.
Es ist wieder soweit… Georgie verlässt uns, um ehrenamtliche Mitarbeiterin in Nepal zu sein und Hadass ein paar Tagen nach Amritsar weggeht. Es verlässt Ofek und Ich.

So entscheiden wir uns dafür, das Beste unserer Zeit zusammen zu machen, indem wir zum Triund Hill wandern. Es ist eine Zehn-Kilometer-Wanderung zu einem des höchsten Punkts in Dharamsala. Es ist steil, aber nicht so hart und wir ungefähr fünf Stunden brauchen sollten, um dort – 2875m – gehen, wenn wir zum Snowline Café – 3300 – nicht gehen. Passt auf der akute Höhenkrankheit auf.

Wir sind um 5:30 Uhr aufgestanden, um um 6:30 Uhr anzufangen. Wasser & Snacks in Taschen, wir sind bereit zu gehen! Es ist ein bisschen härter als erwartet, aber glücklicherweise haben wir gutes Wetter. Wir sind auf einen Hirten und seine Ziegen gestoßen – so viele !!! Wir haben Triund um 13:00 Uhr erreicht. Zeit, um abzukühlen und sich für ein bisschen auszuruhen. Wir können fast die Berge von Daulhadar sehen, es ist ein Teil des Himalajas. Fast Ja, weil es sehr bewölkt geworden ist. Da es noch ziemlich früh ist, entscheiden wir uns dafür fortzusetzen, bis Snowline zu gehen. Wir sind dorthin um 16:00 Uhr angekommen. Es ist magisch! So viel schöner als irgendetwas könnte ich mir hier vorgestellt haben. Wir sind eine Nacht dort geblieben – die kälteste Nacht bislang! Aber es lohnt sich schon. Besonders für den Sonnenaufgang.
Zeit, um unten zurückzukommen. Wir haben Hadass unterwegs getroffen. Sie ist zurück von Punjab. Wir waren dieses Mal nicht so glücklich. Ein Sturm ist geschehen. Nicht ein guter. Wir sind unten gelaufen, bevor wir zu nass geworden sind.

Brody.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s